La Vida

Accompagné à la guitare, au tambourin et aux palmas par l’excellent Morgan Astruc, Éric Fraj nous offre un concert mémorable : toute sa richesse musicale et vocale est là, son énergie communicative et sa délicatesse aussi. Mêlant langues du cœur (occitan, catalan, espagnol, italien), chansons anciennes et récentes, c’est la vie qu’il évoque, ses ombres et ses lumières, ses espoirs et ses renoncements, ses écoles buissonnières et ses routes balisées, ses chemins qui ne mènent nulle part. De Villon à Lorca, de Boudou à Benedetti, en passant par ses propres textes, Fraj le frêne-sorcier nous initie aux secrets de cet étrange voyage :

la vie …

Il est des voix qui ont le don de vous emporter, et de vous porter haut. La voix d’Eric Fraj est de celles-là, et plus encore dans le cadre du duo qu’il forme avec le subtil et talentueux guitariste Morgan Astruc, créant un dialogue dense et sensible au fil des compositions et des reprises. Lors de la création de La Vida, le 13 octobre 2018 au COMDT à Toulouse, Eric Fraj a tenu toutes ses promesses : passant avec aisance d’une langue à l’autre, d’une grande présence, il dessine le chemin, dévoile les contours d’un artiste profond et singulier, sachant parfois aborder des rives inédites, et tantôt dilatant et tantôt suspendant le temps…                                                                                                                           

                                                                                                                       Maïlis Bonnecase, Directrice du Centre Occitan des Musiques et Danses Traditionnelles de Toulouse

Eric Fraj et Morgan Astruc

°    •    °

Chansons interprétées dans le spectacle “La Vida”

Romance somnambul (Federico García Lorca / Éric Fraj) occitan

Una botelha a la mar (Éric Fraj) occitan

Qui vòu saber … (André Dupré, 17° siècle / E. Fraj) occitan

Palabras para Julia (José Agustín Goytisolo / Éric Fraj) espagnol

Ciutat d’Alcoi (Éric Fraj) catalan

Milonga del destierro (Éric Fraj) espagnol

Le fraisse (Éric Fraj) occitan

Balada dels dires menuts (François Villon, 15° siècle / Éric Fraj) Adaptation de la “Balade des menus propos” occitan

Cuando éramos niños (Mario Benedetti / Éric Fraj) espagnol

Susana (Leonard Cohen / Éric Fraj) occitan et anglais

Versículo del génesis (J.- María Caballero Bonald / Éric Fraj) espagnol

Foc de paper (Éric Fraj) catalan

Homo fugit velut umbra (Passacaille du 17° siècle) italien

Perqué cantam (Éric Fraj) occitan

La vida (Jean Boudou / Éric Fraj) occitan

Altas Ondas (Raimbaut de Vaqueiras 12° siècle / Éric Fraj) occitan

Gacela de la fugida (Federico García Lorca / Éric Fraj) occitan

Daissar la riba (Éric Fraj) occitan

Marinièr (Éric Fraj) occitan

°    •    °

Prenez contact pour réserver “La Vida”

Pour en savoir plus sur ce récital, ou si vous désirez le programmer, n’hésitez pas à prendre contact avec Éric Fraj !

°    •    °

RdV

Parce que la vie, bonne fille, n’a cessé de me prendre d’insoupçonnés et multiples rendez-vous.

…et que ce n’est sans doute pas fini !

En 60 ans de vie, dont 45 de chanson, j’en ai vécu des rendez-vous ! Des beaux, des durs, des tendres, des improbables, des courts, des longs, des publics et des privés, des officiels et des clandestins, des sérieux et des fous, bref : des rendez-vous de toutes sortes avec des personnes, des lieux, des situations, des mots et des notes, des discours et des mélodies, comme avec une longue suite de surprises et de cadeaux renouvelés…

Certains de ces rendez-vous m’ont marqué plus que d’autres, construit plus que d’autres. D’Atahualpa Yupanqui à Colette Magny, de Lluís Llach à Jacques Bertin, de Claude Marti au Mej Trio, de Gilles Servat à Djamel Allam (et j’en passe des tout aussi forts, et des plus connus !), tous ces rendez-vous vivent encore en moi et me font vivre. Dès lors, comment ne pas vouloir les partager ? Comment ne pas en dire la joie, mais aussi ce que je leur dois, mais encore qui je suis – et ce que je sais – à travers eux, grâce à eux ?

RdV est le plus intime de mes spectacles

et sans doute le plus universel : en paroles et musiques, accompagné par de jeunes talents de maintenant, j’y évoque toutes ces rencontres passées mais non abolies, toutes ces figures particulières de notre plurielle humanité qui, par la seule force de leur art, par leur seule manière d’être, continuent d’éclairer et nourrir mon présent, notre présent. Car, par la mienne, leurs voix – connues ou moins connues – nous parlent de notre actualité, de notre humaine condition, de ses vérités d’existence, de ses rêves et cauchemars…

RdV n’a rien d’un prurit nostalgique. Pluralité des styles, des langues et des inspirations, pluralité des mondes : ce texte de ma vie n’est qu’un prétexte à création et recréation, à invention. Quel plus bel hommage pouvais-je rendre à celles et ceux qui m’ont, qui nous ont, tant donné ?

signature

 

°    •    °

Qui participe au RdV ?

Eric Fraj : voix, auteur, compositeur

Guillaume Lopez : voix, flûtes, compositeur, direction artistique

Morgan Astruc : guitares, compositeur

Cyrille Brotto : accordéon, violon, sampler, compositeur

Simon Portefaix : percussions, compositeur

Louis Navarro : contrebasse, compositeur

Nicolas Panek : son

Maxime Lopez : régie

°    •    °

Vidéos en exclusivité

Reportage France 3 Midi-Pyrénées

Botelha a la mar

Balada dels dires menuts

°    •    °

Prenez contact pour réserver “RdV”

Pour en savoir plus sur ce récital, ou si vous désirez le programmer, n’hésitez pas à prendre contact avec Éric Fraj !

°    •    °